Boutique du Rêve - Resistencia desde 1996 ✨

Réponse à la Lettre à Bourriquet (Lucas Ancian)

Ami, regarde toi, en ces jours pourtant tristes.
Tantôt acteur, entrepreneur, tantôt artiste,
Tu mènes ton navire, les voiles tendues,
Malgré les tempêtes, les requins, la cohue,


Et quand, malgré les foules tant véhémentes,
L'on décide de fermer les salles bruyantes,
Toi, de peur de voir ces foules abandonnées,
Tu prends ta belle plume et te mets à composer,
Composer pour tous ces gens, perdus sans l'Amour,
Rendre hommages aux histoires de tous les jours,
Et ainsi, venir, de mots rayons de soleil,
Rallumer la flamme de l'automne vermeil.


Mais ami poète, dis-le moi, je t'en prie,
Qui donc écrit pour Toi, quand c'est Toi qui écris ?


Qui alimente ton feu, témoin lumineux,
Chasse les nuages lorsque sur toi il pleut,
Veille sur ton amour, quand tu en donnes tant,
Et te soutient chaque jour, un sourire aux dents ?


Ami, toi qui pour le monde veut tant donner,
Et souffres à l'idée de devoir abandonner,
Les hommes, et puis les femmes et les enfants surtout,
Ami, je voulais écrire pour toi, c'est tout,
Quelques mots tombés sur ma feuille, du soutien,
Un message, des pensées, au fond 3 fois rien


Et dire que malgré ce qui a été dit,
Et bien pensé, tu peux compter sur moi, Ami.

Lucas Ancian

4 commentaires

  • Merci pour vos commentaires bienveillants, et à bientôt pour de nouveaux textes !

    Lucas Ancian
  • Merci pour Lucas, Nadine et Pascale !

    Alexandre Prévert
  • Merveilleux texte..
    Qui m à donné une larme à l œil.. Très sincèrement ces mots résonnent profondément en moi
    Bravo !
    Nadine Nguyen

    Nguyen
  • c’est tout simplement beau i n’y a rien à rajouter

    lemesnager pascale

Laisser un commentaire